%PM, %17 %852 %2017 %15:%Juil

Oscar Niemeyer : l'architecte du Brésil Moderne

L'oeuvre de Niemeyer à Brasilia L'oeuvre de Niemeyer à Brasilia

Impossible lorsqu'on aborde le sujet de l'architecture au Brésil d'éviter l'œuvre monumentale d'Oscar Niemeyer. Considéré comme l’un des plus importants et prolifiques architectes du XXe siècle, Niemeyer, apôtre du béton, de la courbe et du gigantisme est aussi le concepteur de la futuriste Brasilia, la capitale du Brésil sortie de terre en 1960.  Décédé en 2012, il aura réalisé près de 600 projets à travers le monde.

 

Né en 1907, Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares sort diplômé de l'École nationale des beaux-arts de Rio de Janeiro en 1934. Influencé par le modernisme des années trente initié par Le Corbusier, Frank Lloyd Wright ou Walter Gropius, Niemeyer rejette bien vite le "classicisme à la française" appris pendant ses études.

Caractérisé par le minimalisme et l’absence d’excès de fioritures ou de décorations, le modernisme est simple, avec des lignes épurées et une forme fonctionnelle. Comme Le Corbusier, un de ses maîtres, Niemeyer adopte le béton comme le matériau idéal pour le façonnage de ses créations. Mais, à l’inverse de son confrère français, Niemeyer s'applique à mettre en valeur les longues courbures inspirées par les montagnes bordant sa ville natale de Rio de Janeiro, voire par celles du corps de la femme qu’il vénérait.

 

Dès ses premiers travaux en 1936,  la justesse et l'innovation de ses réalisations séduisent les plus grands. Si bien qu’entre 1940 et 1943, il réalise sa première œuvre majeure : le complexe commercial de Pampulha dont le maire, Juscelino Kubitschek, deviendra plus tard président de la république en 1956.

Mais c'est sa collaboration à la conception du siège des Nations Unies à New York entre 1947 et 1952, au sein d’une équipe qui comprend entre autres  Le Corbusier, que Niemeyer accède à la notoriété mondiale. Kubitschek désormais à la tête du Brésil, fait de nouveau appel à lui en 1956 pour concevoir la nouvelle capitale administrative du pays : Brasilia. Un projet titanesque, ex-nihilo, au beau milieu de la forêt vierge où tout est à imaginer !

Si c’est l’urbaniste Lucio Costa qui donne le squelette de la ville en forme d’oiseau, le paysagiste Roberto Burle Marx qui l’enjolive avec ses jardins, c’est Oscar Niemeyer qui va lui donner un visage, une identité : audacieuse, monumentale.
Il construit la majorité des bâtiments administratifs et publics : le ministère de l’Education et de la Santé, le Tribunal suprême, la Cour supérieure de justice, le théâtre national, le Palácio da Alvorada (résidence présidentielle), le Ministère des Affaires étrangères…

Emblématique de l'œuvre visionnaire d’Oscar Niemeyer.  Brasilia sera classée au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1987 tant son architecture reste exceptionnelle.

 

Si son travail révèle une vision humaniste et une conception égalitaire de la vie urbaine, sans barrières sociales, les positions politiques d'Oscar Niemeyer sont également du même ordre. Il adhère dès 1945 au parti communiste, et l'arrivée au pouvoir en 1964 de la junte militaire du maréchal Castelo Branco va le contraindre à l’exil vers la France. Là son immense notoriété et ses convictions personnelles l’amènent à la réalisation de plusieurs édifices majeurs : le siège du Parti Communiste Français à Paris, celui du journal L’Humanité à Saint-Denis, ou encore la Bourse du travail à Bobigny. Il concevra également pour l’Algérie postcoloniale l’Université des Sciences et de la Technologie d’Alger, l’université avant-gardiste de Constantine, ou encore la gigantesque coupole du Complexe Olympique du 5 Juillet à Alger.

 

A la fin de la dictature militaire en 1985, Niemeyer, âgé de plus de 80 ans revient au Brésil. Toujours actif et plus créatif que jamais, il conçoit l’incroyable musée d’art contemporain de Niterói en face de Rio de Janeiro, l’auditorium de São Paulo, sans oublier des réalisations pour ses amis révolutionnaires Hugo Chavez et Fidel Castro (monuments hommage à Caracas et à la Havane).

A sa mort en 2012, le gouvernement décrètera trois jours de deuil national pour honorer la mémoire de ce monument de l'architecture !

 

 

  • Découvrez le Brésil et ses trésors architecturaux à travers l'un de nos voyages en cliquant ici.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 1

Billets récents

  • Entre ses merveilles anciennes et modernes, L'Égypte vous étonnera ! +

    Entre ses merveilles anciennes et modernes, L'Égypte vous étonnera ! Une mémorable expérience culturelle vous attend avec le voyage d'auteur En savoir plus
  • Le dhow ou le voyage au gré du vent… +

    Le dhow ou le voyage au gré du vent… Voilier traditionnel arabe, le boutre est une embarcation de bois En savoir plus
  • Oman, le pays des mille et un parfums… +

    Oman, le pays des mille et un parfums… Terre de légende, Oman recèle un artisanat raffiné, hérité de En savoir plus
  • Exposition : Reines d'Égypte +

    Exposition : Reines d'Égypte Le Musée Pointe-à-Callière à Montréal rend hommage aux Reines d’Égypte En savoir plus
  • Délices d'Orient... +

    Délices d'Orient... Partir à la découverte de l’Orient, c’est embarquer pour un En savoir plus
  • 1

Recherchez sur le blog

Rejoignez-nous

514-789-2446
2000 McGill College Avenue, Suite 697
Montréal, Québec H3A 3H3

Un service client à votre écoute 7j/7j

 

 logo visalogo mastercardlogo interac

 

Une Question ?

Please type your full name.

Invalid email address.

Invalid Input